//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
LICENCES IV
JC V
Greektown_Bar_cmyk_final.jpg
Site Internet réalisé par JCL Email : jc.facetoface@gmail.com
06 60 29 76 03
LICENCE 4Les licencesLe transfertLes zones protégéesQuelques référencesLes règlementationsLouer ou AcheterPréventions alcoolContact
Classification des boissons


Les boissons sont réparties en cinq groupes :

1er groupe : Boissons sans alcool : eau, jus de fruits ou de légumesnon fermentés ou ne
comportant pas, à la suite dun début de fer-mentation, de traces dalcool supérieures à 1,2 degré,
limonades, infu-sions, lait, café, thé, chocolat

2e groupe : Boissons fermentées non distillées : vin, bière, cidre,poiré, hydromel, auxquelles sont
joints les vins doux naturels bénéfi-ciant du régime fiscal des vins, ainsi que les crèmes de cassis
et les jus
de fruits ou de légumes fermentés comportant de 1,2 à 3 degrés dal-cool

3e groupe : Vins doux naturels autres que ceux appartenant au groupe2, vins de liqueur, apéritifs à
base de vin et liqueurs de fraises, framboises, cassis ou cerises, ne titrant pas plus de 18° dalcool pur

4e groupe : Rhums, tafias, alcools provenant de la distillation desvins, cidres, poirés ou fruits ; liqueurs
anisées édulcorées de sucre ouglucose et autres liqueurs édulcorées

5e groupe : Toutes les autres boissons alcooliques dont la consom-
mation est permise.
LICENCE 4
Autorisation de vendre les boissons des 1er, 2ème et 3ème groupes : vins doux naturels, vins de liqueurs et apéritifs à base de vins de moins de 18°, liqueurs de fraise, framboise, cassis et cerises de moins de 18°.
LICENCE 3
Autorisation de vendre les boissons des 1er, 2ème, 3ème et 4èmes groupes : rhums, tafias, alcool de vins, cidres, poirés, liqueurs anisées édulcorées de sucre ou glucose et autres liqueurs édulcorées ainsi que du 5ème groupe : toutes boissons non interdites.
Les 2 catégories de licence restaurant (petite et grande licence) ne font pas l'objet de restriction de création.
Les licences restaurant ne sont pas soumises à l'obligation de respecter la législation sur les zones protégées, elles s'affranchissent de ces limites.
Le déclarant ne doit pas obligatoirement posséder la nationalité d'un des Etats partie à l'EEE ou signataire d'un accord avec la France.
LICENCE 4